Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda

Agenda de la députée en circonscription

 

 

 

Vendredi 9 Octobre :

11h30 : Congrès de l'Association Nationale des Exploitants de Cavernes Aménagées pour le Tourisme à la Rivière Souterraine de Labouiche

 

Dimanche 11 Octobre :

09h30 : 7èmes Rencontres Prayolaises ouverture des expositions à Prayols

  

Agenda de la députée à Paris
 

Séances à l'Assemblée Nationale

 

Mardi 6 Octobre :

15h :

Questions au Gouvernement

Explication de vote et vote par scrutin public sur le PL liberté de la création, architecture et patrimoine

2ème lecture PPL fin de vie

Réutilisation insformations du secteur public

21h30 :

Suite odj de l'après-midi

 

Mercredi 7 Octobre :

15h :

Questions au gouvernement

PL déontologie et droits et obligations des fonctionnaires

21h30 :

Suite odj de l'après-midi

 

Jeudi 8 Octobre :

9h30 :

PPL suppression freins au développement des entreprises

PPL accueil et habitat des gens du voyage

PPL isolement électronique des détenus et renseignement pénitentiaire

PPL rétablissement autorisation sortie du territoire pour les mineurs

15h :

Suite odj du matin

21h30 :

Suite odj de l'après-midi

 

Vendredi 9 Octobre :

9h30 :

Projet de ratification protocole à la convention relative aux droits de l'enfant

Suite PL déontologie et droits et obligations des fonctionnaires

15h00 :

Suite odj du matin

21h30 :

Suite odj de l'après-midi

 

Commission des Affaires Economiques

 

Mardi 6 Octobre :

17h :

Projet de loi de finances pour 2016

Communication de M. Golberg sur la mobilisation du foncier privé en faveur du logement

 

Mercredi 7 Octobre :

9h30 :

Présentation du rapport d'application du 17 Mars 2014 relative à la consommation

16h15 :

Audition conjointe avec la commission des affaires européennes, de M. Maros Sefcovic, vice-président de la commission européenne, en charge de l'Union de l'énergie

 

 

 

ANEM
 

 

Groupe d'amitié France-Andorre

 
 

 

Contact :

 

 

Permanence parlementaire :

 

29 rue Delcassé
09000 Foix
05 34 09 08 87
 
 
Courriel :
 

frederique.massat@orange.fr

 

  

 

 

 

 

 

------------------------------------------------------

Télécharger ICI les bilans législatifs annuels de la Députée

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Activité parlementaire



Frédérique MASSAT, Députée de l'Ariège

Archives

31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 13:57

Mardi 31 mars débute l'examen en séance du fameux projet de loi de santé, soutenu par Frédérique Massat, à propos duquel on a pu entendre tout et son contraire. Une clarification s'impose donc.

Aujourd'hui, notre système de santé doit faire face à de nouveaux défis, parmi lesquels l'allongement de la durée de la vie ou le développement des maladies chroniques. De même, notre système de santé est confronté aux inégalités sociales et terriroriales : un français sur trois renonce encore à se soigner faute d'argent, quand beaucoup d'autres ne peuvent simplement  pas consulter faute d'un praticien à proximité. L'espérance de vie peut varier jusqu'à 10 ans entre deux français, selon l'endroit et le milieu social où ils sont nés.

Ce projet de loi de santé vise à moderniser notre système de santé afin de répondre à ces enjeux. C'est une réforme qui prend soin des français.

Plusieurs objectifs sont visés, comme celui de garantir des soins accessibles à tous. Pour cela, le texte propose notamment la généralisation du tiers payant pour tous en 2017, avec une application progressive et une garantie de paiement aux médecins sous 7 jours.

Le projet de loi donne également une priorité à la médecine de proximité : valorisation des praticiens de proximité, création de groupements hospitaliers de territoire contre les déserts médicaux, rendre l'accès à l'information plus facile pour les patients avec par exemple la création d'un appel national unique pour joindre un médecin de garde  près de chez soi.

Grâce à cette réforme, les français jouiront également de nouveaux droits comme la possibilité d'engager des actions de groupe devant la justice pour demander réparation. De plus il réaffirme l'IVG comme un droit fondamental.

Enfin, le choix de renforcer la prévention, pour prévenir avant de guérir, est entériné dans le projet de loi de santé. De nombreuxes mesures concrètes vont dans ce sens : désignation d'un médecin traitant pour les enfants de 0 à 16 ans afin d'assurer un meilleur suivi et de détecter plus tôt certaines maladies telles que l'obésité ou l'anorexie ; la mise en place d'un système d'étiquetage nutritionnel dans les magasins, le paquet de cigarettes neutre, la facilitation du dépistage du VIH avec des tests plus rapides ou encore l'installation de salles de consommation à moindre risque pour les toxicomanes.

La réforme est issue d'une large concertation, grâce aux 160 débats publics en région qui ont été organisés avec l'ensemble des acteurs de la santé.

Cette réforme, contrairement à la loi HPST de 2009 qui a affaibli les piliers du système de santé français, est une réforme sociale, progressive et structurante!

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédérique MASSAT