Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda

Agenda de la députée en circonscription

 

 

 

Vendredi 9 Octobre :

11h30 : Congrès de l'Association Nationale des Exploitants de Cavernes Aménagées pour le Tourisme à la Rivière Souterraine de Labouiche

 

Dimanche 11 Octobre :

09h30 : 7èmes Rencontres Prayolaises ouverture des expositions à Prayols

  

Agenda de la députée à Paris
 

Séances à l'Assemblée Nationale

 

Mardi 6 Octobre :

15h :

Questions au Gouvernement

Explication de vote et vote par scrutin public sur le PL liberté de la création, architecture et patrimoine

2ème lecture PPL fin de vie

Réutilisation insformations du secteur public

21h30 :

Suite odj de l'après-midi

 

Mercredi 7 Octobre :

15h :

Questions au gouvernement

PL déontologie et droits et obligations des fonctionnaires

21h30 :

Suite odj de l'après-midi

 

Jeudi 8 Octobre :

9h30 :

PPL suppression freins au développement des entreprises

PPL accueil et habitat des gens du voyage

PPL isolement électronique des détenus et renseignement pénitentiaire

PPL rétablissement autorisation sortie du territoire pour les mineurs

15h :

Suite odj du matin

21h30 :

Suite odj de l'après-midi

 

Vendredi 9 Octobre :

9h30 :

Projet de ratification protocole à la convention relative aux droits de l'enfant

Suite PL déontologie et droits et obligations des fonctionnaires

15h00 :

Suite odj du matin

21h30 :

Suite odj de l'après-midi

 

Commission des Affaires Economiques

 

Mardi 6 Octobre :

17h :

Projet de loi de finances pour 2016

Communication de M. Golberg sur la mobilisation du foncier privé en faveur du logement

 

Mercredi 7 Octobre :

9h30 :

Présentation du rapport d'application du 17 Mars 2014 relative à la consommation

16h15 :

Audition conjointe avec la commission des affaires européennes, de M. Maros Sefcovic, vice-président de la commission européenne, en charge de l'Union de l'énergie

 

 

 

ANEM
 

 

Groupe d'amitié France-Andorre

 
 

 

Contact :

 

 

Permanence parlementaire :

 

29 rue Delcassé
09000 Foix
05 34 09 08 87
 
 
Courriel :
 

frederique.massat@orange.fr

 

  

 

 

 

 

 

------------------------------------------------------

Télécharger ICI les bilans législatifs annuels de la Députée

 

 

 

 

 

 

Rechercher

Activité parlementaire



Frédérique MASSAT, Députée de l'Ariège

Archives

9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 10:03

Aujourd’hui, nous sommes confrontés à un véritable défi alimentaire à l’échelle internationale. Nous sommes 7 milliards sur terre. En 2050, il y a aura 2 milliards d’être-humains supplémentaires. Pour couvrir les besoins alimentaires nécessaires à cette population nouvelle, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation (la FAO) affirme qu’il faudrait augmenter la production agricole de 70%. Une perspective difficilement tenable dans un monde aux ressources limitées et déjà sur exploitées. Dans le même temps, la FAO nous dit que 30% de la production agricole est perdue car mal transformée, mal transportée, gâchée.

Il faut savoir également que chaque Français jette l'équivalent de 20 kilogrammes de nourriture par an - dont 7 kg encore parfaitement emballés. Selon les chiffres du gouvernement, ce gâchis représente une perte de 400 euros par an et par foyer. Ainsi l’enjeu du gaspillage alimentaire s’impose aujourd’hui dans les débats et il apparait nécessaire de trouver des solutions globales.

 

En octobre dernier, le Premier Ministre Manuel Valls a confié au député PS de la Mayenne, Guillaume Garot, ancien ministre délégué à l'agroalimentaire, une mission sur le sujet, dont les conclusions sont attendues d'ici deux mois.

La lutte contre le gaspillage alimentaire repose sur plusieurs principes :

                -Responsabiliser chaque acteur face au gaspillage alimentaire.

                -Redonner de la valeur à l’alimentation.

                -Faire émerger un nouveau modèle de développement pour produire autrement et consommer autrement.

Cette semaine, à l’occasion du dépôt d’une proposition de loi par le groupe UMP concernant la lutte contre le gaspillage alimentaire, les députés ont pu débattre sur les réponses à apporter. Le texte proposé par l’UMP aborde le problème via quelques mesures, mais ne traite pas le sujet dans son ensemble. Le groupe socialiste souhaite donc déposer une proposition de loi, une fois le rapport de Guillaume Garot remis au gouvernement (au mois de mars), afin de reprendre ses recommandations issues d’une large concertation en cours, prenant en compte tous les acteurs, du producteur au consommateur.

 

Ainsi, il faut s’attendre prochainement à un grand débat sur le gaspillage alimentaire qui aura lieu au Parlement, et permettra de compléter des initiatives existantes comme le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire présenté en juin 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédérique MASSAT